Pourquoi faire un bain de bouche ou l’oil pulling ? 

Rituel ayurvédique pour l’hygiène buccale, c’est un incontournable du matin dès le lever. Le bain de bouche est également appelé : Gandusha, gandouch, oil pulling (en anglais). 

 

En effet, cette technique très efficace venue d’Inde consiste à effectuer un bain de bouche avec une l’huile végétale pour éliminer tous les éléments toxiques présents dans l’organisme et accumulés durant la nuit. En circulant à l’intérieur de la bouche, l’huile emporte avec elle les déchets et les bactéries. Cette technique surprenante a aussi un effet blanchissant sur les dents sur le long terme, parce qu’elle nettoie la plaque dentaire et réduit la présence de bactéries. 

 

laurence-savary

 

Même si les bains de bouche sont particulièrement recommandés aux personnes ayant des problèmes dentaires chroniques ou ayant une altération importante de la flore intestinale, ils peuvent toutefois être pratiqués par tous, à tout âge et sans aucune restriction. Outre l’hygiène dentaire et buccale, ils apportent de réels bénéfices sur l’ensemble du corps. 

 

 

Quelle est son origine ? 

Découverte en Ukraine par le Dr Karach, cette ancienne méthode consiste en un bain de bouche à l’huile de première pression à froid biologique. Initialement, elle a été pratiquée avec de l’huile de tournesol.  

 

Le Dr Karach utilisa cette technique comme traitement ou complément thérapeutique dans de nombreuses affections telles que : 

  • Bronchites et troubles des poumons 
  • Maladies de la peau : eczéma, psoriasis, etc. 
  • Maux de tête 
  • Douleurs névralgiques et des articulations 
  • Troubles cardio-vasculaires 
  • Problèmes gynécologiques 
  • Problèmes ORL comme la congestion nasale 
  • Problèmes intestinaux comme les maux gastriques 
  • Problèmes nerveux, comme les troubles du sommeil. 
  • Fatigue chronique et faiblesse générale 
  • Problèmes bucco-dentaires comme les caries, les maux de gencives (saignements), plaque dentaire, etc. 
  • Etc. 

 

Certains praticiens de médecines alternatives confirment les recherches du Dr Karach et affirment que cela peut aider à traiter plusieurs maladies (source).

 

 

 

Quelle huile utiliser ? 

Généralement, cela se fait avec de l’huile de coco, mais vous pouvez également le faire avec de l’huile d’olive, de tournesol ou de sésame. Cependant, ces huiles peuvent laisser un goût amère en bouche. C’est pourquoi la coco est plus largement plébiscitée grâce à son goût fruité ainsi qu’à ses nombreuses vertus (lire l’article à ce sujet). Veuillez toutefois à utiliser une huile de bonne qualité : de première pression à froid et si possible bio. 

 

coco-oil-pulling

 

Que vous utilisiez n’importe quelles huiles végétales naturelles citées plus haut, aucunes ne présentent de toxicité ni de risque d’intolérance. C’est pour cela qu’elles sont d’ailleurs privilégiées face aux produits chimiques. 

 

 

Comment procéder ?  

Prenez une demi-cuillère à café d’huile de coco ou d’une autre huile de votre choix. Laissez fondre la coco en bouche si elle est solide – pour les autres huiles elles sont déjà prêtes à l’emploi – et faites circuler activement l’huile entre les dents et les moindres interstices de la cavité buccale. Pourquoi ne pas le faire pendant que vous prenez votre douche, par exemple ?😊 

 

Puis, recrachez l’huile après 5 à 10 min. Vous sentirez certainement que la texture de l’huile est devenue crémeuse et que sa couleur a changé pour devenir plus opaque. Ceci est tout-à-fait normal. Attention toutefois à ne jamais avaler cette excrétion, car vous avaleriez toutes les toxines que vous vouliez évacuer de votre corps ! Alors recrachez cette huile, plutôt dans un mouchoir ou dans la poubelle directement et non pas dans l’évier, dans le but d’éviter de boucher les canalisations. 

 

Ce soin nettoyant présente l’avantage d’être bon marché, simple à pratiquer, entièrement naturel et surtout “safe” dans sa composition et pour la santé. Ce petit geste désinfectant et assainissant du point de vue bucco-dentaire peut aisément s’ajouter à vos soins d’hygiène quotidienne : Vous allez avoir les dents de plus en plus blanches, plus lisses et une haleine fraîche.  

 

Astuces

  • Gargarisez-vous avec l’huile, afin d’étendre l’action de désinfection jusqu’à l’entrée de la gorge. Au début, c’est un véritable exercice pour les muscles masticateurs et les joues. 
  • Terminez le bain de bouche par un bon brossage soigné de dents ainsi que de votre langue. 
  • Pour nettoyer votre langue : Raclez-là simplement avec une cuillère afin d’enlever l’excédent de toxines présentes – c’est cette couche plus ou moins blanchâtre qui est présente dès le matin au réveil. Répétez l’opération 3-4 fois jusqu’à ce que votre langue soit propre, c’est-à-dire sans ce dépôt. Il est bien de passer la cuillère sous l’eau après chaque passage pour se débarrasser des toxines, avant de racler à nouveau la langue. 
  • Il faut pratiquer cette technique plusieurs fois afin d’en ressentir les effets bénéfiques. 

 

 

Quand le pratiquer ? 

Ce rituel se pratique traditionnellement à jeun au saut du lit, avant le petit-déjeuner et même avant de boire quoi que ce soit 

Pour quelles raisons ? Parce que cela va permettre, comme déjà mentionné plus haut, d’éliminer les mauvaises bactéries accumulées durant la nuit. Or si vous buvez directement de l’eau, vous allez ingérer ces bactéries au lieu de vous en débarrasser. 

Il est possible de pratiquer gandouch à chaque changement de saison, en tant que “détox”. 

 

 

Pour résumer 

L’oil pulling est une technique bon marché, simple et entièrement naturelle. De plus, elle se pratique à tout âge. Pour ma part, j’ai testé, approuvé et adopté ! De votre côté, allez-vous l’introduire dans votre routine quotidienne afin d’être en santé ? 

 

Laisser un commentaire

Abonne-toi

Abonne-toi afin de recevoir les nouveaux articles du blog.

Merci de ton inscription!

%d blogueurs aiment cette page :